Nous avons vu Jésus !

Nous avons vu Jésus !

Nous avons vu Jésus ! La fresque musicale de Pascal Obispo est une belle surprise. Habiter le personnage de Jésus en chantant est un vrai défi que le metteur en scène a su relever. Nous sommes transportés 2000 ans en arrière grâce à un travail des costumes, des décors et des sonorités qui nous immergent dans l’époque du Christ telle que nous l’avons toujours imaginée. Tout au long de ce spectacle les compositions musicales modernes nous apportent un plaisant goût de fraicheur et nous aident à comprendre que le message de l’Evangile reste actuel quelle que soit l’époque.

Depuis la Passion du Christ de Mel Gibson, la Résurrection du Christ avec Joseph Fiennes et bien sûr depuis que nous lisons les Evangiles, nous avons peut-être imaginé un Jésus physique, une voix, un visage. Peut-être avons-nous imaginé les Apôtres, leurs caractères, leurs réactions. Peut-être avons-nous imaginé Marie, sa beauté, sa pureté, son comportement de Mère. Où peut-être pas…  Ce spectacle est parvenu à relever le défi d’une sincère « humanisation » de ces personnages de la Bible nous donnant peut-être de nouvelles clés pour mieux les connaître.

Le moment le plus marquant restera le chemin de croix. Le personnage de Jésus y brise la limite entre la scène et le public. Marchant au milieu des spectateurs, ensanglanté, il porte sa croix dans les gradins du Palais des Sports…. Mais cette foule qui le regarde et le filme ne ressemble-t-elle pas à celle qu’il traversa 2000 ans auparavant à Jérusalem ?

Bref, ce spectacle vaut vraiment le coup ! Allez-y ! Invitez vos amis croyant ou non et laissez-vous surprendre !